Emmanuel Lamy pris en flagrant délit de mensonge

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Déclaration d'Emmanuel Lamy dans Le Parisien daté du 18 février : « Les libéraux de l’ex-opposant Xavier Lebray m’ont rejoint, le Nouveau Centre et le MoDem font également équipe avec moi. [...] J’ai même des socialistes à mes côtés. »
undefinedOutre que le soutien du Modem est vivement contesté par la liste Péricard (y compris sur ce blog, voir ici dans les commentaires et sur notre blog de campagne), nous pouvons affirmer qu'il n'y a aucun membre du Parti Socialiste sur la liste de M. Lamy.
 M. Lamy a beau se glorifier d'avoir une colistière qui fut en 1995 sur la liste de gauche de l'époque, il y a plus de 10 ans que Mme Gendron, actuelle conseillère municipale de droite, n'est plus membre du Parti Socialiste. Elle n'a d'ailleurs jamais revendiqué cette étiquette et M. Lamy qui l'a accueillie sur sa liste en 2001 ne l'a jamais présentée comme tel depuis. Mais l'ouverture chère à Nicolas Sarkozy est passée par là et plus c'est gros, plus ça passe.
C'est ce qu'on appelle un gros mensonge mais Emmanuel Lamy semble prêt à tout pour être réélu...

Publié dans Municipales 2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le webmestre 07/03/2008 08:46

Effectivement Michel D., nous constatons comme vous une certaine fébrilité du côté de M. Lamy peu habituelle pour un maire sortant qui annonce de plus sa réélection au premier tour.Alors qu'il a été le dernier à présenter sa liste et son programme, voilà que nous l'aurions copié... Il suffit pourtant de lire attentivement nos programmes respectifs pour y voir de très nettes différences.Et après avoir pris sur sa liste la frange la plus à droite de la droite Saint-Germanoise, voilà qu'il fait un appel désespéré aux électeurs de gauche en affirmant qu'il y a des socialistes sur la liste, avant d'être obligé de reconnaître que ce n'est pas le cas.Merci pour vos encouragements.

Michel D 07/03/2008 00:07

Bonjour .Vous avez dû observer que ces dernières heures, M. Lamy s'énerve : il vous traite, vous et M. Péricard, de menteurs et de copieurs. Et puis, après avoir dit que vos deux programmes étaient dispendieux, il dit que vos deux programmes sont identiques au sien ! Comprenne qui pourra... Il doit être bien inquiet, le maire sortant pour en arriver là ... Il estime peut-être que la qualité de sortant donne droit à la réelection ? Bon courage à vous.

Jean-Pierre H 22/02/2008 22:55

Votre post est étonnant. En effet, comment imaginer qu'un homme de la qualité de M. Lamy, qui pourrait en théorie espérer réunir 70% ds suffrages en soit réduit à de tels expédients ? Faut-il donc qu'il ait si peur de perdre son précieux fauteuil de maire ? La terre s'arrêterait-elle de tourner pour M. Lamy ou les st-germanois s'il échouait ? Enfin, prétendre qu'on a des socialistes sur sa liste alors que ce n'est pas vrai, et le dire dans un journal, cela relève de l'enfantillage ... J'ai toujours pensé que les énarques étaient, quelque part, un peu immatures. Me voilà rassuré, ils le sont ! Et merci à vous pour cette utile précision !

Catherine 21/02/2008 13:40

Je crois que le maire s'occupe surtout de dire que plusieurs partis soutiennent le travail qu'il représente et lui font confiance de mener une nouvelle équipe pour la ville.  Qui va refuser les soutiens qui représentent  beaucoup plus qu'un nom célèbre?