Le lycéen saint-germanois sans-papiers a été régularisé

Publié le par Parti Socialiste de Saint-Germain-en-Laye

Le lycéen saint-germanois sans-papier de 18 ans, menacé d'expulsion à partir du 1er juillet vers la République Démocratique du Congo, vient de voir sa situation régularisée.

Gaël, scolarisé au lycée Jean-Baptiste Poquelin à Saint-Germain, a obtenu de la préfecture le 29 juin un visa sur son passeport et une carte de séjour d'un an, renouvelable. Il n'est donc plus dans la clandestinité.

Gaël n'a plus de famille au Congo. Sa famille (son oncle, sa tante, ses cousins) vivent en France. Il est arrivé en France en 2002 après avoir fui son pays où il avait été enrôlé de force comme enfant-soldat. Depuis, ses professeurs attestent qu'il a suivi  "un parcours scolaire remarquable" et qu'il est parfaitement intégré.

Il était fortement soutenu par la Ligue des Droits de l'Homme locale et par les professeurs et élèves du lycée, qui ont présenté une pétition signée par plus de 1000 personnes.

De nombreux médias se sont fait l'écho et le relais du cas de Gaël (Le Parisien, Le Courrier des Yvelines, Radio France) et plusieurs blogs (PS de Saint-Germain, le conseiller régional PRG Eddie Ait , etc...).

La mobilisation a payé pour Gaël grâce à une forte médiatisation mais de nombreux autres cas méritent le soutien. Mobilisons-nous autour du Réseau Education sans Frontières pour éviter que des jeunes étrangers, parfaitement intégrés, vivent avec la peur permanente d'être expulsés vers un pays qu'ils ne connaissent souvent pas. 

Publié dans Saint-Germain-en-Laye

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article